Journée mondiale du blog : Happy Blog Day à tous les blogueurs !

Le mot Blog est issu du mélange entre Web et Log c’est à dire littéralement un carnet de bord sur le net. Est-il étonnant de voir apparaître une journée mondiale du blog ? Pour beaucoup, phénomène de société, pour d’autre simple effet de mode.

Un petit blog pour la route ?

Les Blogs font parler d’eux seulement depuis quelques années […], pourtant ils sont présents sur internet depuis quasiment le début de celui-ci. Quand, en 1993, Tim Berners Lee créé le premier site internet de l’histoire il est le premier blogger de l’histoire, sans le savoir.

Nouveaux moyens d’expression sur internet, ils ont l’avantage de pouvoir être créés facilement.
Coups de gueules, coups de cœurs, journaux intimes, albums photos, vies privées, successions de liens… on trouve réellement de tout dans la planète blog que d’aucuns nomment parfois la blogosphère. Lire la suite

Publicités

Loterie: « Africa Millions » présenté aux blogueurs de Côte d’Ivoire

Africa Millions

Africa Millions

Le blogueur ivoirien est en train de, petit à petit, rentrer dans les plans de communication de certaines structures pour la visibilité de leurs produits. Si l’ambassade des Etats Unis avait convié certains blogueurs de Côte d’Ivoire à un diner gala le vendredi 30 août, à l’occasion de la journée mondial du blogging, MTN Côte d’Ivoire et la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) – deux entreprises commerciales – ont invité ces acteurs du web à la présentation de deux produits. Après MTN, le vendredi 9 août dernier lors de la présentation de « MTN  Applications Days », c’est la  (LONACI), qui conviait la blogosphère ivoirienne à la présentation de « Africa Millions » ; son nouveau produit.   Lire la suite

WIKIPÉDIA CÔTE D’IVOIRE, UNE ASSOCIATION EXISTE DÉSORMAIS

Mis sur pied depuis le 18 août dernier, le groupe Facebook Wikimedia  Côte d’ivoire poursuit ses activités. Après l’organisation d’un atelier virtuel de formation le mercredi 18 septembre, les membres de ce groupe se sont retrouvé ce samedi 28 septembre pour un atelier de (in) formation au siège de l’agence E-voir sis à Cocody 2 Plateaux. Cette rencontre était axée autour de trois principaux axes animés par Monsieur Ebenezer GUEBO – Wikipédien depuis 2007, Marck_Andy – Blogueur et Community Manager  et Donatien Kangah – Responsable éditorial de l’agence E-voir et d’avenue 225.

Le doyen GUEBO (c’est ainsi que les membres du groupe l’appellent) , chargé de nous parler de l’aspect éditorial de la rencontre, nous a  fait savoir  l’importance de l’organisation ce groupe pour pouvoir travailler de manière efficace. Et pour cela, la proposition de constitution de petits groupes a été adoptée à l’unanimité. Ainsi, nous avons pu voir la constitution des groupes de rédaction portés en majorité vers le sujet du Web Ivoirien (Chose normale puisque quasiment tous les présents exercent dans le domaine du web). A côté des volontaires orientés vers la rédaction des articles sur le Web ivoirien, nous avons quelques personnes qui ont bien voulu apporter leurs contributions à la rédaction des articles en rapport avec le Droit ivoirien, la Gastronomie en Côte d’ivoire, la musique ivoirienne et nos Régions. Le doyen a profité du temps qui lui était imparti pour nous faire savoir que le projet s’étendait à tout le monde quelque soit le secteur d’activité (Journalistes, chercheurs, écrivains, hommes religieux…). Il a fini son intervention sur la recherche d’un administrateur Wiki pour le groupe. Dominique Eliane, la responsable en second  de la Web radio Classe Fm s’est portée volontaire pour cette tâche.  Après l’intervention de doyen GUEBO, c’était au tour de Marck_Andy de parler des aspects techniques. Lire la suite

Golden Blog Awards: Osons!

logo GBA

Pour essayer de remporter le Golden Blog Award, catégorie Voyage/Tourisme, Je me suis inscrite. . Ok, j’avoue c’est un peu tôt, Même pas encore un an, cela peut être de la folie…. blablabla… Mais je m’appuie sur deux vérités que j’aime bien :

Une phrase qu’on répète tous les jours:

« Celui qui ne risque rien n’a rien »

et une phrase de Seydou Badian:

« Il est donné à un seul être de ne pas se tromper, c’est celui qui n’agit jamais ».

Donc voilà, si vous trouvez mon blog original et que vous aimez mes articles, un seul geste à faire : VOTEZ.

Comment voter: 

Cliquer sur ce mot: lien

Les decouvertes d'Aamlorie

Source: Les découvertes d’Aamlorie

Politiciens Africains, sachez vous arrêter!

Si je demande à chacun de nous de donner une définition au groupe de mots « grand homme », les réponses diffèreront certainement d’une personne à l’autre. Pour moi, un « Grand homme », c’est celui qui naît  devient une référence pour sa génération et laisse ses traces dans les archives de l’humanité afin que les générations après lui, puissent s’en servir comme modèle. Jésus Christ, Bouddha, Mahomet, Einstein, Molière, Pélé, Lincoln  sont ceux qui me passent par la tête au moment où j’écris ce billet. Cette semaine, j’ai ajouté un autre « grand homme » sur ma liste ; Usain  Bolt ! Pourquoi ? A Bruxelles, dans le cadre du meeting de la Ligue de Diamant, « l’hommefusée », a expliqué qu’il songe à se retirer après les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2014. « Je pense que ça serait le moment idéal, en étant au top et après avoir dominé pendant de longues années (depuis 2008 sextuple champion olympique et huit fois champion du monde, détenteur de trois records du monde : 100 m, 200 m et 4 × 100 m) », a confié le Jamaïcain, dans des élocutions rapportées par le quotidien sportif l’Equipe.

Voici un Monsieur qui a compris que dans la vie, il faut savoir se fixer des objectifs, se donner les moyens de les atteindre et se retirer avec tous les honneurs et la notoriété quand on n’y est parvenu.

 Politiciens emboîtez lui le pas !

 Si nos hommes politiques en Afrique – à un degré moindre dans les pays anglophones – pouvaient respecter cette logique qui est un chemin sûr pour rentrer dans l’histoire ! Combien sont-ils ; ces hommes politiques africains qui se retirent de la scène politique de leur propre  gré ? Je ne saurais vous le dire ! J’espère vivement que nos jeunes politiciens qui se battent aujourd’hui  pour ravir la place aux dinosaures politiques, ne viendront pas nous chanter ce refrain que nous connaissons déjà : « Le temps qui nous était imparti était peu devant les objectifs que nous nous étions fixés ». Laissez-moi vous dire messieurs, que le temps ne suffira jamais à l’être humain. C’est plutôt à lui de s’imposer  des limites. Vous gagnerez donc à suivre l’exemple de ce jeune  jamaïcain !

Bolt